F1 Monaco GP 2016: statistiques

di Vincent Marre

F1 Monaco GP 2016: statistiques


Saviez-vous que Ferrari n’a pas gagné dans la Principauté depuis 15 ans ? Ou que les pilotes font plus de 3 600 changements de vitesse pendant la course ? Nous vous présentons ici les statistiques et les chiffres clés du week-end du Grand Prix de Monaco …


63

Cette année, Monaco accueillera son 63ème Grand Prix de F1. Avec Silverstone, Spa-Francorchamps et Monza, c’est l’un des quatre circuits à être resté sur la liste depuis le calendrier original datant de 1950. 

 

6

C’est le record pour le nombre de grands prix remportés au GP de Monaco.

Son vainqueur est Ayrton Senna, qui a remporté 6 courses au total dont 5 consécutivement de 1989 à 1993. Il aurait certainement eu sept victoires consécutives si son crash de 1988 n’avait pas eu lieu, alors qu’il avait 54 secondes d‘avance.



233

 Est le nombre de tours qu’Ayrton Senna a fait à Monaco, consécutivement de 1989 à 1991.


3,666

Est le nombre approximatif de changements de vitesse qu’un pilote fait au cours des 78 tours de chaque course. 


50

Est la vitesse moyenne en km/h, qui est prise dans l’épingle du fameux et étroit Virage 6 du circuit de Monaco. Les pilotes doivent tourner le volant au maximum de façon à pouvoir faire le tour.


66,6

Est le pourcentage de courses, durant les 15 dernières années, où il y a eu au moins une apparition de la Safety Car. Il n’y en a eu qu’une lors de la dernière saison.


14

Était la position d’Olivier Panis au départ de la course qu’il a finalement remporté. Cette victoire demeure celle où un pilote se trouvait le plus distancé au départ, à Monaco. 
La victoire d’Olivier Panis de l’ancienne écurie Ligier est par ailleurs la dernière remportée en F1 par un Français, cela fait 20 ans.


3

Est le nombre de voitures qui ont passé la ligne d’arrivée durant le Grand Prix de Monaco en 1996. C’est le nombre de voitures le plus faible franchissant la ligne d’arrivée dans toute l’histoire de la Formule 1.
 

2001

Est la dernière année où la Scuderia Ferrari a triomphé à Monaco, avec Michael Schumacher au volant.
 

4

Est le nombre de fois où Jim Clark a signé la pole position à Monaco, sans jamais remporter la course cependant
 

0,215

Est le temps en secondes, entre le vainqueur Ayrton Senna et Nigel Mansell en seconde place, lors du Grand Prix de Monaco en 1992. C’est la fin de course la plus serrée de l’histoire de l’événement monégasque. 


100

Est le nombre de tours accomplis par le pilote vainqueur Juan Manuel Fangio lors du plus long Grand Prix de Monaco qui a pu avoir lieu. Cette première course à Monaco, en 1950, a duré 3 heures, 13 minutes et 18,7 secondes.
 




2,53

Est le temps, en secondes, enregistré lors du plus rapide pit stop de l’histoire du Grand Prix de Monaco. Il a été accompli par Jenson Button alors au volant de sa McLaren.
 
295,8

Est la vitesse en km/h, la plus rapide réalisée au cours du Grand Prix de Monaco disputé l’année dernière. L’honneur est allé à Sergio Perez, pilote de l’écurie Force India.
 

10

Est le nombre de fois que la configuration du circuit de Monaco a changé depuis son initiation en 1950. La dernière révision a été faite il y a à peine un an, lorsque le circuit a été rétrécis de 6 mètres après le réalignement du Virage 12-14.

comments powered by Disqus

Articoli più letti